Place Marie-France Bouquet
  Accueil    Sommaire    Le village    La mairie    Les manifestations    Infos diverses    Archives du site  
  L'histoire locale    l'activité commerciale    Le lac du Der     La météo du Der    Liens    Contact Mairie  
- Voir les nouveautés de 2022 dans "Dernuers articles publiés"...
:
RECHERCHER
 

Commémoration du 8 mai 1945.





Enregistrer au format PDF :Version Pdf


Version imprimable de cet article Version imprimable **




Ce mardi 8 mai 2018, la France toute entière célèbre le 73ème anniversaire de la capitulation de l’armée allemande en 1945 et pas l’armistice, terme souvent utilisé pour parler de sa commémoration.
Pour commémorer cette événement, sous un soleil de plomb, une quarantaine d’Arrignyennes et Arrignyens, de tous âges, ont pris place dans l’amphithéâtre au pied du monument aux morts en présence du Maire de la commune Marie-France Bouquet et du Conseil municipal.
Levée des couleurs, dépôt d’une gerbe au pied du monument aux morts, appel au morts pour la France, message de Geneviève Darrieusecq, Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des Armées qui est notamment en charge des Anciens combattants et de la Mémoire - Télécharger le message en pdf - , et enfin la Marseillaise chantée "a capella" par toutes les personnes présentes : en résumé une commémoration dans la pure tradition républicaine.
Un vin d’honneur était ensuite organisé par la mairie en plein air et à l’ombre derrière "la Grange", permettant à tous de partager un moments de convivialité.

Voir les photos de la cérémonie du 8 mai 2018…



Cependant, il reste à éclaircir un point important de notre histoire de France !
Pourquoi a t-il été décidé que le 8 mai 1945 était la date officielle de la commémoration de la capitulation allemande et non le 7 mai 1945 qui est la date réelle de la signature ?
Pour rappeler les faits., c’est le7 mai 1945 à 2 heures du matin : à Reims, dans les locaux de l’actuel lycée Franklin Roosevelt, dans "la salle des plans" qui était le quartier général du commandant des forces alliées Dwight Eisenhower, que le général Jodl, chef de l’état-major de la Wehrmacht signe au nom de l’Allemagne l’acte de reddition de l’armée allemande, laissant ainsi aux alliés le soin de décider de leur devenir.
Cependant, et bien qu’un haut dignitaire bolchévique, le général Sousloparov était présent, Staline n’a pas du tout apprécié que la reddition allemande ait lieu à l’Ouest. En effet il considérait que c’est son pays qui avait payé le plus lourd tribut à la deuxième guerre mondiale surtout que l’Armée rouge contrôlait Berlin depuis plusieurs jours. Il estime que la cérémonie organisé le 7 mai n’est rien d’autre qu’un piège américain .
Pour répondre à la colère russe, une seconde signature est organisée le lendemain… ou plutôt le surlendemain pour les Russes si l’on considère que la reddition de Berlin à eu lieu le 8 mai à 23h01 heure locale, et qu’en raison du décalage horaire, il est déjà 1h01 le 9 mai à Moscou.
Du côté des français, le chef de la France Libre, le Général de Gaulle n’avait pas participé aux transactions du 7 mai mais avait demandé que le Général de Lattre de Tassigny soit présent à Berlin. Pour de Gaulle, la signature du commandant de la 1ère Armée au bas de l’acte de reddition du 8 mai montre bien que la France fait partie des vainqueurs et c’est pourquoi il a décidé que seul le 8 mai resterai dans la mémoire collective pour commémorer l’événement.
Un grand merci à Madame Anaà s Gantier Gilles de m’avoir autorisé à publier cette magnifique photo représentant l’espoir que le devoir de mémoire se transmettra encore longtemps de générations en générations.
En effet, après la commémoration, Marceau Gantier 4 ans qui habite à Reims, petit fils de Patrick Gilles, arrière petit fils de Marcel Gilles, lui même ancien combattant est venu saluer l’Adjudant-Chef Robert Peyrol, héros de la guerre d’Indochine décoré de la croix de la Légion d’Honneur pour avoir retardé à la demande du capitaine Bigeard, l’armée Viêt ,en tenant le poste de Muong-Chên. Robert Peyrol est aussi le doyen d’Arrigny qui deviendra centenaire, comme l’a rappelé, madame le Maire, le 24 août prochain.

info portfolio

titre documents joints